Actualités régionales

Covid-19 : le masque obligatoire plus longtemps à Metz, Montigny et Thionville, et dans les cimetières à la Toussaint

23 octobre 2020 à 11h13 Par Clément Gondolff
Le masque sera obligatoire à compter de 7h à Metz, Montigny-lès-Metz et Thionville (Moselle).
Crédit photo : @D!RECTFM

Hier, le préfet de Moselle Laurent Touvet a annoncé que le port du masque deviendrait obligatoire à partir de 7h du matin, et non plus 10h, à Metz, Thionville et Montigny-lès-Metz. Il le sera également dans les cimetières du département le 31 octobre et le 1er novembre.

Obligatoire dans toute la ville de Metz, à Montigny-lès-Metz et au centre de Thionville depuis ce lundi 19 octobre 2020, le masque devra être porté plus longtemps

Hier, jeudi 22 octobre 2020, le préfet de Moselle Laurent Touvet a annoncé une série de mesures visant à lutter contre la propagation du Covid-19.

Parmi lesquelles la fermeture des bars et restaurants de Metz et ses alentours à partir de 22 heures, mais également, donc, l'élargissement de la plage horaire durant laquelle le port du masque est obligatoire. 

Le masque sur le visage dès 7h du matin 

Ainsi, le port du masque sera imposé à partir de 7 heures du matin dans ces trois différentes communes, et non 10h comme ce fut le cas jusqu'ici. 

Cette mesure, qui prendra effet dès demain, samedi 24 octobre, s'accompagne d'une autre, qui concerne cette fois la fête de la Toussaint.

Le représentant de l'état a effectivement pris la décision d'imposer le port du masque sur les cimetières du département les 31 octobre et 1er novembre prochains.

"Il est possible que le couvre-feu entre en vigueur en Moselle la semaine prochaine"

D'autre part, en marge de ces diverses annonces, Laurent Touvet a fait part de son inquiétude quant à la tenue du marché de Noël à Metz, alors que celui de Strasbourg (Bas-Rhin) est d'ores et déjà annulé : "Il est vraisemblable que la même décision soit prise à Metz si la situation de Metz se rapproche de celle de Strasbourg". 

Et enfin, interrogé sur l'éventualité d'un couvre-feu dans le département, déjà en vigueur en Meurthe-et-Moselle, le préfet de Moselle a confié que "si la situation sanitaire continue à se dégrader, il est possible que le couvre-feu entre en vigueur en Moselle la semaine prochaine".