Actualités régionales

Manifestations: plusieurs milliers de personnes dans la rue ce week end contre la loi de sécurité globale

30 novembre 2020 à 12h05 Par Yoan Masson
Un message clair pour les manifestants à Nancy
Crédit photo : (@D!RECTFM)

Les violences policières également dans le viseur des manifestants

Les opposants à la loi de « sécurité globale » étaient dans la rue ce week-end en Lorraine. A Metz et à Nancy, plusieurs milliers de personnes ont battues le pavé également pour dénoncer les violences policières.

Dans la cité ducale cet appel à manifester aura rassemblé près de 1000 manifestants. Le rendez-vous de départ avait été fixé place Maginot. Dans le cortège plusieurs pancartes ont été brandies comme « floutage de gueule » ou encore « La liberté d’expression n’est pas un crime » et « stop loi sécurité globale ».

Les manifestants ont ensuite pris la direction de la rue Saint-Jean pour tenter de passer rue des Dominicains où se trouvaient les forces de sécurité qui interdisaient l'accès à la Place Stanislas. Ils ont alors choisi de passer par la rue Stanislas. Ici, la situation s’est tendue vers 17h avec l’usage de gaz lacrymogène.

Forte mobilisation également à Metz

Un millier de personnes étaient également dans la rue en moselle. Beaucoup de monde place Coislin mais dans une ambiance bonne enfant. Ici, les manifestants ont été rejoints par quelques gilets jaunes et des syndicats. Le rassemblement s'est ensuite donné rendez-vous place de la République. Pas de débordement à signaler en Moselle même si le cortège a tenté de rejoindre la préfecture sans autorisation.