Waves Open 57 : Présentation de la 11ème édition

24 juin 2021 à 12h25 par Thomas Varin

Annulé l’an passé à cause de la crise sanitaire le Waves Open 57, le tournoi de tennis féminin de Moulins-lès-Metz, revient cette année du 25 juin au 4 juillet. Présentation de cette 11ème édition.

Waves Open 57 : Présentation de la 11ème édition
Tirage au sort du tableau des qualifications du Waves Open 57
Crédit: Direct FM

Mardi 22 juin avait lieu à la Maison du Waves, le tirage au sort du tableau de qualification du Waves Open 57, le tournoi de tennis féminin qui va se dérouler du 25 juin au 4 juillet sur les installations du Tennis de la Saussaie à Moulins-Lès-Metz. Un tirage au sort qui promet un tournoi ouvert avec du spectacle. 


Une édition de reprise


Une édition qui sera peut-être un peu plus "légère" que les années précédentes puisque le budget d’organisation a diminué à cause de la crise sanitaire, cela n’empêchera cependant pas la tenue des tournois simple et double. Du côté sportif, ne vous en faites pas le spectacle sera toujours au rendez-vous comme l’explique Alexandre Bucher, président de l’association Elle’Events qui organise le tournoi : « Ça va encore taper fort à Moulins cette année, quand on voit le tirage au sort ça promet un tournoi très ouvert avec de bonnes joueuses. Il faut s’attendre à des matchs accrochés et à du spectacle. » 

Cette année 80 joueuses prendront part au tournoi dont 9 joueuses qui sont dans le top 60 Français parmi elle Sara Cakarevic n°13 française, Margot Yerolymos n°14 ou encore Julie Gervais n°17. L’organisation précise que le tableau final sera peut-être plus fourni avec l’arrivée d'encore quelques joueuses. 


Un tournoi important


Créer en 2010, le Waves Open 57 a été élu meilleur tournoi ProElle trois années de suite. L’édition 2019 avait rassemblé également 80 joueuses dont 20 professionnelles et attiré 10 000 spectateurs. Au niveau palmarès du tournoi des gros noms comme Pauline Parmentier (2016/2017), Chloé Paquet (2019) ou encore l’italienne Francesca Schiavone en 2018. 

Cette année la dotation sera de 24 000 €, ce qui fait du Waves Open 57 la plus importante dotation du Circuit National des Grands Tournois. La joueuse qui remportera le tournoi simple empochera la somme de 4 000 €, un prize money qui n’a pas diminué malgré la baisse du budget d’organisation. « On sait que certaines joueuses galèrent en ce moment, donc on a essayé de faire un effort pour maintenir la dotation du tournoi, ça nous tenait vraiment à cœur » confie Alexandre Bucher.


Une expérience physique et numérique

 

Cette année pour la première fois c’est l’association Elle’Events qui organise le tournoi, une association créer pour faciliter la gestion de l’organisation de la compétition.

Elle a dû s’adapter aux contraintes sanitaires, en effet le public est autorisé sur le site mais ne devra pas dépasser les 1000 personnes. Un protocole sanitaire sera également mis en place avec port du masque obligatoire dans les tribunes et une prise de température à l’entrée du tournoi. Jusqu’au 29 juin, les spectateurs debout seront interdits, et il y aura une jauge de 65% pour les spectateurs assis. Ensuite à partir du 30 juin, les spectateurs debout seront autorisés dans le respect des gestes barrières et il n’y aura plus de jauge pour les personnes assises, mais un public toujours limité à 1000 personnes sur le site. 

Le Waves Open 57 va aussi proposer de vivre le tournoi au format numérique avec la diffusion de tous les matchs du Central sur leur chaine Youtube pendant 10 jours, ainsi que la rediffusion du « Match du jour » et la diffusion des Demi-Finales et Finales en Direct sur la chaine de télévision ViàMoselle. 


Pour plus d’informations sur le tournoi, rendez-vous sur le site du Waves Open 57.