Actualités sportives

Portrait : Morgane tacle les clichés

12 juin 2019 à 17h11 Par Charles Hoffsess
Morgane sous ses couleurs de l'US Conflans

L’équipe de France féminine joue ce soir son deuxième match de Coupe du Monde face à la Norvège. Morgane, jeune joueuse de l’US Conflans sera sans aucun doute devant son écran de télévision pour supporter les Bleues
Encore peu développé il y a quelques années, le football féminin a réussi à s’imposer dans beaucoup de clubs Lorrains. C’est le cas à l’US Conflans, club dans lequel évolue Morgane, ‘’je n’avais pas prévu de faire du foot, c’est en allant voir ma petite soeur jouer que l’idée m’est venue. Je n’avais jamais fait de sport collectif auparavant donc c’était l’occasion. Et puis, le club est au bout de ma rue alors je me suis dit pourquoi pas tenter l’expérience‘’. Une expérience convaincante pour celle qui confie ‘’aimer l’esprit d’équipe‘’ puisqu’elle a décidé de prolonger l’aventure en s’engageant pour la saison à venir. Elle formera une partie de la ligne défensive avec sa soeur. 

Des clichés persistants

Quand on en vient à parler des clichés véhiculés autour du football féminin, Morgane nous explique ‘’trouver ça bête et dépassé, une fille a le droit de jouer au foot‘’. Les mentalités ont déjà évolué dans le bon sens même si la jeune joueuse ‘’n’imagine pas que les idées reçues qui font du foot un sport masculin disparaîtront totalement. Il y a toujours des personnes qui seront la pour vous le rappeler, avec des petites remarques même si c’est souvent sur le ton de la rigolade‘’. Heureusement ce n’est pas le cas de tout le monde. Ses parents ont accepté et sont fièrs que leurs deux filles fassent du foot.

Des efforts à faire

Pour arriver au niveau de reconnaissance du football masculin, il reste tout de même des efforts à faire. Dans un premier temps, le médiatiser encore plus, bien que de sérieux progrès aient été faits depuis une dizaine d’années. D’autres idées sont à travailler comme l’explique Morgane, ‘’au niveau des clubs, il faut essayer de continuer à développer les sections féminines. Je sais qu’il y a des journées organisées qui sont dédiées au foot féminin et c’est une très bonne idée. Il faut davantage organiser ce type d’évènements‘’.
Une chose est sûre, la diffusion de la Coupe du Monde féminine va permettre d’accroître la visibilité du foot féminin. Morgane en est certaine, ‘’de nombreuses jeunes filles ou femmes vont passer le cap et s’inscrire en club‘’.