Actualités régionales

Octobre Rose : une marche-course pour sensibiliser au dépistage du cancer du sein à Nancy

17 octobre 2020 à 11h20 Par Clément Gondolff
Un village Octobre Rose est installé sur la place Charles III à Nancy (Meurthe-et-Moselle).
Crédit photo : @D!RECTFM

Ce dimanche 18 octobre 2020 se tiendra la marche-course Octobre Rose dans la métropole du Grand Nancy (Meurthe-et-Moselle). Un événement à la fois caritatif et sportif.

S'il a eu raison du marathon de Metz (Moselle), le Covid-19 n'a pas eu la peau de la marche-course Octobre Rose de Nancy (Meurthe-et-Moselle). L'événement se tiendra bien ce dimanche 18 octobre 2020, depuis le Stade Raymond Petit de Tomblaine à partir de 10h30. 

Il se déroulera toutefois dans des conditions inédites, puisque le nombre de participantes sera limité à 4000, le port du masque obligatoire aux abords du site, et enfin, parce que les départs s'effectueront par vagues de "250 à 300 personnes", selon Dominique Feuiltaine, membre du Nancy Athlétisme Métropole, organisateur de la course. 

"On fera intervenir des femmes qui ont été touchées par le cancer de sein"

Maintenue dans le calendrier en dépit d'un contexte sanitaire tendu, cette marche-course de 5 kiomètres revêt d'une importance plus symbolique que sportive. "Ce n'est pas une compétition comme le semi-marathon, confirme Dominique Feuiltaine. On n'a pas un challenge de gagner la course. Le but est de participer à une opération médicale de promotion de la détection du cancer du sein". 

Pour ce faire, au delà des t-shirts roses distribués aux participantes, les organisateurs vont s'atteler à diffuser un maximum de messages au cours de l'événement. 

"Juste avant l'échauffement collectif, on va passer un certain nombre de messages et des témoginages. On fera intervenir des femmes qui ont été touchées par le cancer du sein, afin qu'elles expliquent ce qu'elles ont vécues, leur cheminement...", souligne Dominique Feuiltaine. 

Une partie des bénéfices reversée à la Ligue contre le cancer

Et en plus de ce travail de sensibilisation, le Nancy Athlétisme Métropole entend reverser une partie de ses bénéfices à son associée, la Ligue contre le cancer. Sur les 14 euros d'inscription par tête, 5 seront distribués à l'association française, assure le membre du NAM.

"L’année denière, on a donné un chèque de 30 000 euros à la Ligue pour l’achat de matériel. Cette année, je pense que l'on va être à moitié en terme d’effectif, donc je pense qu’on va donner entre 12 000 et 13 000 euros", poursuit-il. 

Dominique Feuiltaine, membre du Nancy Athlétisme Métropole Écouter le podcast