Actualités régionales

Nancy : une révolution pour les vaccins

05 mars 2021 à 18h00 Par Margaux Baltus
Le système SYSARK sur une seringue
Crédit photo : (@SYSARK)

La start-up lorraine SYSARK se spécialise dans la médecine nucléaire. Créée il y a 4 ans, elle a mis au point un dispositif permettant de prélever avec précision les doses de vaccin. Le CHRU de Nancy va expérimenter le dispositif.

A Nancy, une innovation technologique risque de faire parler d'elle dans le monde entier. Syvax est un dispositif de précision breveté pour garantir le prélèvement de doses vaccinales contenues dans un flacon. Normalement, chaque flacon était prévu pour cinq doses de vaccin (notice du fabricant), puis l'Agence Européenne du Médicament a affirmée qu'une sixième dose pouvait en être extraite.

Conçue à partir de plastique bio-sourcé issu du maïs et fabriqué par imprimante 3D, cette technique va sécuriser le prélèvement de la sixième dose et confirmer la possible septième dose du vaccin Pfizer /BioNTech.


Le CHRU de Nancy teste le dispositif


Cette découverte permettrait de vacciner 40% de personnes en plus avec un seul flacon. Le dispositif est calibré pour être utilisé immédiatement avec les aiguilles et les seringues à disposition dans les centres de vaccination. Plus de 100 série de tests ont été concluantes, avec une marge d'erreur pour le prélèvement de moins de 3%.

Le CHRU de Nancy a donc décider d'expérimenter le dispositif. Cette nouvelle technologie permettra de sécuriser la sixième dose de vaccin. Quant à la septième dose, elle ne serait pas injectée mais permettra d'étudier et de vérifier la fiabilité de ce système innovant et prometteur.