Actualités régionales

Lorraine: L'application UBER débarque aujourd'hui à Nancy et Metz

25 septembre 2019 à 12h02 Par Yoan Masson
Une dizaine de chauffeurs devraient commencer à rouler dans chacune des villes

Il était temps pour certains. Pas nécessaire pour d'autres. L'arrivé d’Uber en Lorraine ne laisse personne indifférent. Après Strasbourg, c'est au tour de Nancy et de Metz de voir débarquer aujourd'hui le géant des VTC (voitures de transport avec chauffeur).

Déjà bien implanté dans des villes comme Paris et Marseille, le géant américain veut partir à la conquête de la Lorraine. Avec les jeunes en ligne de mire. 

D’après des chiffres mis à notre disposition, le marché semble assez porteur. 88 000 personnes ont ouvert l’application Uber pour essayer de commander une course à Nancy et 110 000 à Metz.

Devenir chauffeur Uber? Un bon plan?

En début d'année, la société américaine a calculé qu’un conducteur qui se connecte à sa plate-forme gagne 9,15 euros net de l’heure pour 45 heures de travail hebdomadaire. En France, le salaire horaire minimum net est de 7,72 euros pour 35 heures. Mais comme avec les chiffres il faut toujours se méfier. Pour Uber, il s’agit d’un revenu médian. La moitié des 28 000 chauffeurs qui travaillent avec lui gagnent moins ; l’autre moitié, plus.

En revanche, le compte en banque d'UBER lui reste plein, archi plein. En 2018, le chiffre d'affaires de la société américaine a atteint 11,3 milliards de dollars, contre 495 millions de dollars en 2014.