Actualités sportives

Le FC Metz devra « répondre présent » à Nîmes

28 novembre 2019 à 16h54 Par Axel Watrin
Habib Maïga, milieu de terrain du FC Metz
Crédit photo : Axel Watrin / Direct FM

Peu satisfait de son statut de lanterne rouge, le Nîmes Olympique entend bien mettre des bâtons dans les roues du FC Metz ce samedi aux Costières. Des Messins qui doivent transformer une série de trois nuls en une victoire qui serait salutaire.

Le dernier accroc contre Reims (1-1) a, semble-t-il, laissé des traces dans les esprits. Auteur d’une prestation sans grand relief samedi, couronné d’une première mi-temps trop insipide, le FC Metz n’a pas rassuré devant son public. « C’est un groupe qui ne lâche pas » retient toutefois l’entraîneur Vincent Hognon. Car les Grenats ont effectivement lâché les chevaux dans le deuxième acte, égalisant dès le retour des vestiaires. Une causerie salvatrice à la pause ? « J’ai dû corriger certaines choses évidemment, mais aussi me montrer plus exigeant. J’ai haussé un peu le ton pour une fois parce que c’était nettement insuffisant. Si on avait continué comme ça, on allait avoir une très grosse désillusion à la fin du match. Sans atteindre des sommets, c’était tout de suite mieux ».

Écouter le podcast

18ème et barragiste à l’orée de la 15ème journée de Ligue 1, le Club à la Croix de Lorraine n’a plus vraiment le choix. Sur le reculoir au classement, le déplacement des Mosellans dans le Gard ce samedi s’apparente à un match à double tranchant : prendre ses distances avec la zone de relégation. Ou voir un concurrent direct se rapprocher. Habib Maïga, solide élément de l’entrejeu messin depuis le début de la saison, fixe les quantums : « On est sur une bonne série de trois matchs sans défaite. Face à Nîmes, on a la possibilité de valoriser ces trois points engrangés ».

« Franchir une étape »

Dans l’arène des Costières, le FC Metz devra disposer samedi d’une équipe nîmoise en détresse. Lanterne rouge, le Nîmes Olympique court en effet après une victoire en championnat depuis le 21 septembre dernier. L’ex-Stéphanois y voit malgré tout « une équipe très solide qui est présente dans le combat donc il faudra répondre présent pour espérer avoir un résultat ».

Pour l’Ivoirien, récemment sélectionné avec les Éléphants de la Côte d’Ivoire, un potentiel succès nécessitera avant tout de « l’humilité et de la concentration ». « Il faudra de l’investissement mental et de la détermination surenchérit le coach du FC Metz. À nous de franchir cette étape pour ramener des points ».

Écouter le podcast

Lors de ce 8ème déplacement de la saison, Vincent Hognon devra faire une croix sur la présence de Kévin N’Doram. Sorti en début de match contre Reims, le joueur prêté par l’AS Monaco souffre d’une blessure aux ischio-jambiers. Il sera out pour les trois prochaines semaines. Son coéquipier Thomas Delaine a quant à lui repris le chemin de l’entraînement cette semaine. Le latéral gauche devrait bel et bien faire partie du voyage dans le sud de la France ce samedi.