Jonathan Rivierez (FC Metz) : « Sarreguemines, une équipe à surveiller »

17 novembre 2018 à 21h50 par Axel Watrin

Avec une pléiade de joueurs partis en sélection internationale, le FC Metz se rend ce dimanche à Sarreguemines pour passer le cap du 7e tour de Coupe de France. Le latéral droit messin préface ce choc 100% mosellan.

DIRECT FM
Jonathan Rivierez, d�fenseur du FC Metz
Crédit: Axel Watrin / Direct FM

Écouter le podcast

.

Si Jonathan Rivierez ne considère pas l’affiche qui oppose Sarregueminois et Messins  comme un match « piège », il aurait bien tort de ne pas se méfier de son adversaire du dimanche après-midi. Parce que Metz se déplace en Moselle-Est avec une équipe sur le flanc. Et surtout, parce que les pensionnaires de National 3, auteurs de quelques coups d’éclats ces dernières années en Coupe de France, ont hâte de faire chuter l’équipe phare du département. Une victoire de prestige à aller décrocher d’un côté. Un vicieux guet-apens à éviter de l’autre.

.

Frédéric Antonetti n’avait donc pas vraiment le choix pour composer le groupe qui allait affronter l’équipe de 5ème division. Avec la charnière Boye-Sunzu partie en sélection, tout comme Fofana, Nguette, Diallo ou Oukidja, l’entraîneur était dans l’obligation de « puiser dans l’effectif ». En d’autres termes, plusieurs éléments de l’équipe réserve de Grégory Proment se retrouveront en première ligne à Sarreguemines. Pour colmater les brèches derrière, le Corse a notamment appelé Vahid Selimovic, qui a souffert du genou pendant de longues semaines. Pour soulager son milieu de terrain, le défensif Raouf Mroivili a convaincu son coach, tout comme le travailleur Gauthier Hein et les anciens sociétaires de Génération Foot Cheick Sabaly et Amadou Dia Ndiaye.

.

En dehors de ce contingent de réservistes appelé au front à l’occasion de ce match de Coupe de France, le reste de l’équipe messine demeure, sur le papier, compétitive. Les Cohade, Gakpa, Niane, Balliu et Maïga devront porter leurs équipiers à la victoire sur un terrain hostile. « C’est à nous de nous montrer. Ce match de coupe le permet » explique Jonathan Rivierez, le défenseur qui sera aligné en défense centrale aux côtés de son coéquipier luxembourgeois. Malgré un écart de trois divisions qui sépare les deux formations lorraines, l’ancien joueur du Havre se prépare à une lutte acharnée sur la pelouse du Stade de la Blies : « ce sont toujours des matchs compliqués. On connaît la motivation en face, et c’est à nous, les clubs professionnels, de mettre une motivation supérieure ».

.

Connaisseur du passé de Sarreguemines en Coupe de France, le latéral droit a d’ores et déjà adressé ses « félicitations » à l’entraîneur du SFC, Sébastien Mayer, qu’il a déjà croisé en équipe réserve. Par son travail reconnu dans le milieu du football amateur, le technicien du SFC a su s’entourer de solides arguments sur le terrain, prêts à faire tomber des équipes de haut rang, comme Dijon (en 2015) ou le Stade de Reims (en 2017). Figures de proue de l’effectif sarregueminois, Ludovic Guerriero, ancien milieu de terrain du FC Metz qui apporte désormais son expérience à ses nouveaux coéquipiers, et Hassan M’Barki, le buteur providentiel de cette formation mosellane, auteur d’un doublé il y a 3 ans face aux Dijonnais. « Un bon joueur de surface, capable de marquer à n’importe quel moment. C’est un attaquant à surveiller, comme l’ensemble de son équipe » analyse à son sujet Jonathan Rivierez. Les deux joueurs se feront face ce dimanche, mais un seul aura la joie de se qualifier pour le 8e tour de Coupe de France.

.

Le groupe messin

.

Amputé de 10 joueurs internationaux, le groupe du FC Metz s’est dessiné un nouveau visage à l’occasion de son entrée en lice en Coupe de France. Selimovic réintègre l’effectif, tout comme Mroivili, Sabaly et Dia Ndiaye. Gauthier Hein a de grandes chances de commencer la rencontre, après quelques belles prestations avec l’équipe réserve en Régional 1. Touché à la cheville, le latéral gauche Thomas Delaine fait finalement partie des 16 joueurs retenus.

.

Les absents

.

Incertain pour la rencontre, l’attaquant messin Emmanuel Rivière a finalement déclaré forfait. L’ancien buteur de Newcastle souffre du dos depuis le début de la semaine.