Actualités sportives

Fabien Centonze lance le mercato du FC Metz

12 juin 2019 à 13h14 Par Axel Watrin
Fabien Centonze, nouveau latéral droit du FC Metz
Crédit photo : Axel Watrin / Direct FM

Fraîchement promu en Ligue 1, le club à la Croix de Lorraine a enregistré en début de semaine sa première recrue de l’intersaison. Fabien Centonze (23 ans) renforcera le couloir droit de la défense messine.

Le FC Metz n’a pas tardé à lancer les grandes manœuvres sur le marché des transferts. Dès l’ouverture de celui-ci ce mardi, l’entité mosellane a rendue officielle l’arrivée de Fabien Centonze. Jeune latéral droit de 23 ans, l’Isérois sort d’une saison pleine disputée sous le maillot du RC Lens (35 matchs, élu dans l’équipe-type UNFP de Ligue 2).

Si le club Sang-et-Or ne connaîtra pas le privilège d’évoluer en Ligue 1 la saison prochaine - car éliminé par Dijon en barrages - son désormais ex-latéral droit foulera bien les pelouses de l’élite dès le mois d’août. « Forcément, j’aurais voulu monter avec Lens parce qu’il y a une ferveur impressionnante » a reconnu Fabien Centonze ce mercredi devant la presse, aux côtés de son directeur sportif Philippe Gaillot. « Je suis très content d’être ici. C’est un club que j’aime particulièrement. Je suis un compétiteur, je pense que rejoindre le FC Metz était la bonne décision » a néanmoins poursuivi le nouveau défenseur messin.

Le champ libre à droite

S’il n’a croisé que Farid Boulaya « pendant deux semaines à Clermont », le natif de Voiron aura le temps de prendre ses marques parmi l’effectif mosellan. Le latéral a en effet rejoint le FC Metz pour les cinq prochaines saisons. « C’est une preuve que le club me fait confiance. Ce sera à moi de lui redonner cette confiance en enchaînant les bonnes performances sur le terrain ».

Des promesses qui ne devraient pas tarder à prendre forme sur les gazons de Ligue 1. Fabien Centonze, premier renfort durant ce mercato estival, aura le loisir de s’imposer d’entrée comme le nouveau titulaire dans le couloir droit de la défense grenat. Avec les départs d’Ivan Balliu et de Jonathan Rivierez, la recrue messine fera figure de choix n°1 pour Frédéric Antonetti et son relais à distance Vincent Hognon.

Quant à Laurent Jans, un départ est à l’étude. Le capitaine de la sélection luxembourgeoise, qui n’a bénéficié que d’un temps de jeu réduit la saison passée, pourrait se voir accorder un bon de sortie selon Philippe Gaillot. « On regarde avec lui quelle est la meilleure solution. C’est vrai qu’il a eu très peu de temps de jeu alors qu’il était venu pour jouer. Peut-être qu’on va envisager un départ ou un prêt ».