Actualités régionales

Ce vendredi, c'est la journée mondiale du don du sang

14 juin 2019 à 05h54 Par Charles Hoffsess
Crédit photo : (@EFS)

Un geste d’autant plus important puisque les réserves de sang sont à leur plus bas niveau depuis huit ans
L’Etablissement français du sang (EFS) indique que les réserves de sang sont au plus bas depuis 2011, et avec le lundi de Pentecôte, la situation ne s’est pas améliorée. La Lorraine est également touchée comme nous l’explique Christine L’Hôte, responsable de l’activité prélèvement Moselle. 
Ainsi, depuis la semaine dernière, l'EFS a appelé à la ‘’mobilisation générale‘’, sans attendre la Journée mondiale des donneurs de sang de ce vendredi 14 juin. Et puis, mardi 11 juin 2019, l'organisme a lancé l'opération #PrenezLeRelais : près de 7 000 collectes seront organisées dans toute la France entre le 11 juin et le 13 juillet. Tout le monde ne pourra pas s’investir dans cette initiative puisque nous ne sommes pas tous donneurs.
Un homme peut donner jusqu’à six fois son sang dans l’année. En revanche, une femme peut le faire quatre fois. Pour les deux sexes, la condition à respecter pour être donneur est d’espacer ses dons de huit semaines. Les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est limitée : 7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges.
Il faut aussi savoir qu’au niveau national, on a besoin de 10 000 dons de sang par jour et 1500 pour la région Grand Est