Actualités régionales

Vosges : un loup auteur d'une vingtaine d'attaques mortelles abattu

24 septembre 2020 à 09h55 Par Clément Gondolff
Un loup a été abattu dans les Vosges.
Crédit photo : Pixabay

Un loup responsable d'une vingtaine d'attaques contre des troupeaux de bovins et d'ovins a été abattu dans le secteur du Val d'Ajol, dans les Vosges.

Il sévissait dans les Vosges et en Haute-Saône, depuis plus d'un mois. Un loup très agressif, auteur d'une vingtaine d'attaques mortelles contre des troupeaux de bovins et d'ovins depuis le 11 août, a été abattu dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 septembre 2020 sur la commune du Val d'Ajol, dans les Vosges. 

Via un tweet posté ce jeudi matin, l'AFP évoque un animal "au comportement atypique, capable de s'en prendre à des bovins et même d'entrer directement dans des bâtiments d'élevage". 

Abattu après "un tir létal dans le strict cadre réglementaire"

Selon les préfectures des Vosges et de la Haute-Saône, son tableau de chasse se chiffre à 22 attaques, responsables de la mort de 20 ovins et de 16 jeunes bovins.

Et face à l'inefficacité des mesures d'effarouchement, les autorités ont finalement autorisé les tirs de défense simple en cas d'attaque du loup. Aperçu en situation de prédation, ce dernier a été executé suite à "un tir létal dans le strict cadre réglementaire", précise la préfecture des Vosges dans un communiqué.