Actualités sportives

Vincent Hognon (FC Metz) : « Saint-Étienne va commencer très fort »

24 septembre 2019 à 18h00 Par Axel Watrin
Vincent Hognon, entraîneur du FC Metz
Crédit photo : Axel Watrin / Direct FM

Deuxième étape des Messins dans cette semaine à trois matchs : un déplacement sur la pelouse de Geoffroy-Guichard ce mercredi. Face à des Verts en difficulté, le FC Metz ambitionnera de gommer la défaite subie face à Amiens.

Le voyage dans le Forez ne sera pas anodin pour Vincent Hognon. Ce mercredi, le Nancéien retrouvera la pelouse sur laquelle il a évolué pendant 5 saisons, « [ses] meilleures années de footballeur ». Là où il a également croisé le chemin d’un certain Frédéric Antonetti …

« Un grand bonheur » pour l’intéressé, qui foulera cette fois-ci la pelouse de Geoffroy-Guichard en tant qu’entraîneur du FC Metz. Et pour l’ex-défenseur des Verts, la tâche ne sera pas mince. Lésée par une défaite préoccupante samedi dernier à domicile contre Amiens (1-2), la formation mosellane vient de concéder son quatrième revers de la saison. À la tête du nouveau barragiste de la Ligue 1, Vincent Hognon aura pour mission de trouver les mots et la formule justes pour relancer son équipe au sein du Chaudron. Pas simple.

« Pas dans la même cour »

Malgré les carences dans le jeu et un déficit comptable qui s’accentue, le coach messin appelle à « ne pas faire de psychose. Il faut gagner en concentration. C’est peut-être plus facile à régler que si on était battus dans tous les duels ». Allusion au contenu proposé contre les Picards, lorsque les Messins se sont donnés le bâton pour se faire battre, en multipliant les erreurs techniques et les fautes de marquage malgré une dernière demi-heure encourageante.

Autant de pistes à corriger d’urgence pour ce quatrième déplacement de la saison. Ironie, du sort, le FC Metz affronte ce mercredi son voisin de palier au classement. Après 6 journées, l’ASSE pointe à une piètre 17ème place, malgré une présence en phase finale de Ligue Europa. Giflé à Angers ce week-end (1-4), l’équipe de Ghislain Printant n’a toujours pas démarré son championnat. Un motif d’espoir pour le FC Metz ? « Je ne suis pas sûr qu’on soit dans la même cour tempère Vincent Hognon. Je m’attends à une équipe qui va démarrer très fort. Ce sera leur première intention. Nous, on devra être solide, on devra résister, on devra tenir et leur poser problème pour retourner la situation à notre avantage ».

Écouter le podcast

Avec ses individualités fortes - Khazri, Hamouma, Boudebouz entre autres - et une ferveur particulière - quoique tronquée par des résultats décevants -  nul doute que l’ASSE attend de pied forme la venue du champion de Ligue 2. Histoire de.