Actualités régionales

Sondage: les Français et le confinement

23 mars 2020 à 08h11 Par Rédaction
Crédit photo : (@D!RECTFM)

33% des Français ne restent pas chez eux...

Après une semaine complète de confinementQAPA, la plateforme de recrutement par l'intérim, a voulu savoir comment les Français se sentaient psychologiquement. Et c'est pas la forme Olympique qui domine pour le moment. 

C'est pas faute de le répéter "Restez chez vous"

Il semble que la notion de confinement ne soit pas une contrainte pour la totalité des Français. En effet, si 73% des femmes et 61% des hommes déclarent rester chez eux, 33% des Français conservent apparemment une activité professionnelle « normale ». En revanche, globalement cette situation de confinement provoque un sentiment de crainte chez 79% des personnes interrogées.

Un confinement difficile à vivre

Si le confinement doit durer plus de 14 jours, les Français risquent de très mal le vivre. En effet, seulement 23% se sentent capables de rester chez eux trois semaines, 8% pas plus d'un mois et seulement 17% aussi longtemps qu'il le faudra. Ainsi, pour 28% la limite acceptable ne peut pas dépasser 14 jours et 16% ne supportent déjà pas une semaine.

Télétravail ne rime pas avec moral

Si le confinement doit durer plus de 14 jours, cela va être difficile à vivvre. En effet, seulement 23% se sentent capables de rester chez eux trois semaines, 8% pas plus d'un mois et seulement 17% aussi longtemps qu'il le faudra. Ainsi, pour 28% la limite acceptable ne peut pas dépasser 14 jours et 16% ne supportent déjà pas une semaine.

Quant au télétravail, plus de 48% des Français avouent avoir finalement beaucoup de difficultés pour s'organiser et être efficaces même si 52% parviennent à travailler sans problème.