Actualités régionales

Situation sanitaire en Moselle : ne pas se relâcher lors du week-end de Pâques

31 mars 2021 à 14h00 Par Yoann Masson
Laurent Touvet, Préfet de la Moselle et Lamia Himer, déléguée territoriale de l'ARS Grand Est
Crédit photo : (@D!RECTFM)

Il faudra aussi s’attendre à un renforcement des contrôles de police

Le retour du soleil et d’un week-end de quatre jours ne font pas le bonheur de tous. Face à une situation sanitaire déjà fragile. Le Préfet de la Moselle, Laurent Touvet préfère jouer cartes sur table : « Il y aura des contrôles assez nombreux pour faire respecter le couvre-feu, faire respecter l’interdiction de se rassembler à plus de six personnes sur la voie publique, l'interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique et aussi pour faire respecter les interdictions de déplacement ... »

Écouter le podcast

Au sujet de la vaccination : la Moselle fait figure de bon élève dans la région.  165 000 personnes ont reçu au moins une injection du vaccin, ce qui représente 15,9% de la population dans le département.

Une situation sanitaire toujours aussi « délicate »

 

En ce qui concerne le taux d’incidence, il est à la hausse, avec 302 cas supplémentaires sur 7 jours. Mais ce qui inquiète les autorités en cette fin mars, c’est la situation dans les hôpitaux. A la date du lundi 29 mars, 615 personnes étaient hospitalisées pour Covid, 117 placées en réanimation. Même si les « transferts de patients continuent ». Lamia Himer, déléguée territoriale de l'ARS Grand Est.

Écouter le podcast

Le taux de déprogrammation des interventions « classiques » est désormais à 50% dans le département mosellan.