Actualités régionales

Meurthe-et-Moselle : Deux nouveaux radars détériorés

13 août 2019 à 10h11 Par Yoan Masson
Crédit photo : (@D!RECTFM)

Le manque à gagner lié aux actes de vandalisme sur les radars automatiques devrait s'élever à près d'un demi-milliard d'euros dans toute la France

Deux nouveaux radars ont été détériorés en Meurthe-et-Moselle. Un petit manège qui va finir par coûter cher aux collectivités.  Celui de la RD 910 entre Lesménils et Pont-à-Mousson, fortement endommagé au printemps, réparé début juillet et à présent emballé sous un sac noir pour cacher les outrages qu’il a subis. Idem pour le radar de chantier sur la RD 652 entre Blénod et Dieulouard. Remis en service au début de la semaine, et hors service depuis ce vendredi 9 août 2019.

Une facture qui s'annonce sâlée

Les autorités rappellent que pour l'endommagement d'un radar, les sanctions peuvent aller jusqu'à 30.000 euros d'amende et deux ans d'emprisonnement. Une destruction, elle, est passible, de 75.000 euros d'amende et de cinq ans de prison.

Avec des dégâts plus lourds nécessitant le remplacement du radar, la facture est comprise entre 60.000 et 80.000 euros pour un radar fixe.