Actualités sportives

Le FC Metz dominé par Rennes (0-1)

04 décembre 2019 à 22h37 Par Axel Watrin
Crédit photo : Axel Watrin / Direct FM

Face aux Bretons ce mercredi, les Messins ont concédé leur troisième revers à domicile. Une mauvaise opération comptable s’en suit.

Les Grenats espéraient une victoire, une première depuis le 19 octobre. Ce mercredi, ils n’en sortent qu’amoindris, après un nouveau revers sur la plus petite des marges. Il fallait arriver à l’heure pour voir la première occasion de la rencontre. Messine, celle-ci voyait Habib Diallo partir au duel avec Edouard Mendy. L’angle fermé ne profitait pas au goléador mosellan dont la frappe était repoussée par le gardien breton (3’). L’attaquant sénégalais était ensuite secondé par Habib Maïga. La frappe lointaine du milieu excentré obligeait le portier adverse à une nouvelle parade (28').

Une entame de rencontre à l’avantage des locaux, qui allaient vite prendre froid. La faute à un contre mené suite à une occasion du FC Metz. Le centre de Romain Del Castillo était repris de volée par Adrien Hunou au premier poteau. Libre de tout marquage, l’attaquant rennais trompait Alexandre Oukidja (38', 0-1). Blessé lors de l’ouverture du score, le gardien messin laissait sa place à son suppléant Paul Delecroix juste avant la pause. L’ex-Strasbourgeois souffrirait d’une commotion, selon un communiqué du club à la Croix de Lorraine.

Sanctionné de son manque de réalisme offensif, le FC Metz n’a pas trouvé les armes pour réagir en seconde période. Pas aidé par des remplaçants peu inspirés, Vincent Hognon n’a pu que constater les dégâts. Sa formation retombe dans ses travers. Et au classement. Les Messins redeviennent barragistes après cette 16ème journée de Ligue 1. Et il faudra réagir, samedi à Nice.

Réactions

Paul Delecroix (gardien de but du FC Metz) : « Après le match, on s’est dit que si continuait à faire des matchs comme ça, ça ne pourra que payer. Peut-être que ce sera le déclic. On peut tenir tête à une équipe européenne, alors pourquoi pas contre les autres équipes ? C’est sûr qu’on était sur une bonne dynamique. Cette défaite met un coup d’arrêt mais on rejoue dans trois jours. On a pas le temps de gamberger, c’est ce qui va peut-être nous faire avancer ».

Écouter le podcast

Marvin Gakpa (milieu de terrain du FC Metz) : « J’ai des regrets mais c’est comme ça. Il faut continuer à avancer. On va retenir ce qui était bon. On a créé beaucoup d’occasions et on n’en a pas beaucoup concédés. On a mal exploité nos situations, mais c’est intéressant pour la suite. Après, il faudra marquer ».

Écouter le podcast