Actualités régionales

Grippe saisonnière : une campagne de vaccination plus importante que jamais

13 octobre 2020 à 17h15 Par Clément Gondolff
La pharmacie Serrier de Montigny-lès-Metz (Moselle);
Crédit photo : (@D!RECTFM)

La campagne de vaccination à la grippe saisonnière, qui débute ce mardi 13 octobre 2020, apparaît plus importante que jamais dans ce contexte de crise sanitaire du Covid-19.

Au cours d'une année pas comme les autres, marquée par une pandémie de Covid-19 qui polarise l'attention du monde entier, ou presque, on pourrait être tenté de la déconsidérer légèrement. Et pourtant, la grippe saisonnière tue. En France, elle fait en moyenne 10 000 victimes chaque année.

Déterminante pour lutter contre ce fléau, la campagne de vaccination à la grippe saisonnière débute ce mardi 13 octobre 2020 dans l'hexagone. 

Les personnes âgées, fragiles et les femmes enceintes prioritaires

Cette campagne s'adresse, dans un premier temps, à un public fragile. "On a eu des recommandations des autorités de santé qui demandent que l'on vaccine en priorité, pendant 2 mois, les personnes fragiles, les personnes âgées de plus de 65 ans et les femmes enceintes, chez qui il y a un risque de complication grave de la grippe ", confirme Catherine Vautrin, pharmacienne à la pharmacie Serrier de Montigny-lès-Metz (Moselle). 

Si certains apparaissent prioritaires durant une période donnée, c'est notamment pour écarter le risque "d'une pénurie", assure Catherine Vautrin. Une crainte réelle, et responsable d'une hausse des commandes de vaccin par rapport à l'année dernière.

Plus 30% à l'échelle nationale, et dans des proportions encore plus importantes à la pharmarcie Serrier, puisque selon Catherine Vautrin, "Monsieur Serrier a commandé deux fois plus de doses que l’an dernier".

Catherine Vautrin, pharmacie Serrier Écouter le podcast

"Evtiter le surengorgement des hôpitaux"

Et si cette crainte existe, c'est notamment parce que les messages de sensibilisation se multiplient au coeur de cet automne 2020. Pour cause, cette année plus que jamais, le traitement de la grippe saisonnière s'accompagne d'un enjeu annexe, mais néanmoins essentiel : le nombre d'hospitalisations

"C'est encore plus important de se faire vacciner pour éviter d’augmenter le nombre d’hospitalisations, qui va déjà augmenter avec le coronavirus, affirme la pharmacienne messine. Ce sera difficile d’avoir dans le même temps les deux virus circulants, surtout pour le personnel médical, qui est déjà à la limite de la saturation avec le coronavirus. Il faut donc éviter le surengorgement des hôpitaux par des cas graves de grippe".

Il faut pour cela se faire vacciner, durant une campagne qui s'achèvera à la fin du mois de janvier 2021.