Actualités sportives

FC Metz : un dimanche décisif contre le FC Lorient

30 mars 2019 à 21h40 Par Axel Watrin
Mamadou Fofana, milieu de terrain du FC Metz
Crédit photo : Axel Watrin / Direct FM

En accueillant les Merlus ce dimanche à Saint-Symphorien, les Grenats peuvent accentuer leur avance sur un poursuivant à la montée en Ligue 1. Après un break de deux semaines, c’est le moment ou jamais.

Se remettre dans le bain, contre un adversaire redouté, avec une horaire inhabituelle … tel est le défi corsé que le FC Metz devra relever ce dimanche à 13 heures contre un coriace mais irrégulier FC Lorient, à la tombée d’une trêve internationale de deux semaines.

Un break que le club à la Croix de Lorraine aurait bien voulu éviter, après un succès étincelant, plein de cohérence et d’audace, le 15 mars dernier à Niort (3-0). « Les trêves sont rarement les bienvenues, on aime la régularité » regrette à froid l’entraîneur intérimaire messin Vincent Hognon. Invaincus en championnat depuis le 18 janvier, il est évident que les Grenats auraient préféré surfer sur la dynamique prolifique qui les porte depuis 2019.

Écouter le podcast

Ces mêmes Mosellans devront malgré tout remettre le pied à l’étrier ce dimanche à Saint-Symphorien contre un adversaire qui les talonne depuis belle lurette. Fragilisé à la suite d’une série de 3 matchs sans victoire (dont deux revers face à Orléans et Nancy), Lorient s’offrira ce dimanche un baroud d’honneur dans la course à la montée directe en Ligue 1. « On commencera le match avec l’envie de le gagner. C’est un adversaire de qualité, qui n’est pas là par hasard et qui a un très bon niveau technique. Ce sera difficile mais on a les arguments. Les confrontations contre les concurrents directs sont toujours prépondérantes » note Vincent Hognon.

D’un point de vue comptable, l’issue de ce choc pourrait être extrêmement favorable aux Messins : un théorique succès du FC Metz contre les Merlus reléguerait les Bretons à 14 points du leader. Avec huit rencontres restantes, l’écart devrait être suffisamment important pour écarter définitivement la formation de Mickaël Landreau au classement. Des calculs que le milieu lorrain Mamadou Fofana préfère mesurer : « Il restera beaucoup de points à prendre. On en a beaucoup mais il ne faut pas se relâcher ». À l’aube de cette rencontre décisive qui amorce le sprint final du championnat, l’international malien appelle ses équipiers à se surpasser à l’occasion de ce choc : « On est tous des compétiteurs. Nous, on est le FC Metz. On respecte l’adversaire mais on est concentrés sur le match. Ça sera un beau match et j’espère prendre les 3 points ».

Écouter le podcast

En l’absence de John Boye (suspendu), l’ancien pensionnaire d’Alanyaspor en Turquie devrait retrouver une place de titulaire en défense centrale, à laquelle Mamadou Fofana a l’habitude d’évoluer en sélection. Outre l’absence du Ghanéen, le FC Metz devra se passer des services d’Habib Maïga, lui-aussi pour accumulation d’avertissements, et met en suspens la présence d’Emmanuel Rivière, touché cette semaine à l’entraînement.