Actualités sportives

Fabien Centonze (FC Metz) veut « enchaîner une deuxième victoire » à Reims

24 janvier 2020 à 14h01 Par Axel Watrin
Fabien Centonze, défenseur du FC Metz
Crédit photo : Axel Watrin / Direct FM

Le FC Metz retrouve la Ligue 1 ce samedi à l’occasion d’un déplacement à Reims. Très utilisé par son entraîneur cette saison, le latéral droit messin Fabien Centonze veut y bonifier la dernière victoire face à Strasbourg.

À l’inverse de son adversaire du week-end, le FC Metz passe un début d’année relativement paisible. Malgré un hors-sujet à Rouen en Coupe de France, les Mosellans ont repris des couleurs en s’imposant sur la plus petite des marges lors du derby du Grand Est. Avant une pause de deux semaines, calendrier oblige.

Écouter le podcast

De son côté, le Stade de Reims aimerait bien souffler. Les Rémois ont déjà disputé cinq rencontres officielles en 2020. La dernière en date remonte à mercredi, et une défaite à domicile contre le PSG (0-3) qui privera le club champenois d’une finale de Coupe de la Ligue. « C’est une équipe qui mérite la saison qu’elle fait souligne néanmoins Vincent Hognon. Comme au match aller, on s’attend à une opposition relevée et un bloc difficile à manœuvrer ». Une formation néanmoins amputée de son prodige Rémi Oudin, qui a quitté cet hiver la Champagne direction … Bordeaux.

« Je dois progresser dans la dernière passe »

À Metz, on aimerait enfin lancer une série. Celle qui permettra aux Messins de s’éloigner de la zone rouge, et s’affranchir d’un statut maintenant perpétuel de premiers non-relégables. « On a une série de trois matchs sans défaite. On aimerait pouvoir enchaîner une deuxième victoire, voire une troisième pour éventuellement se mettre à l’abri face aux concurrents directs » juge de son côté Fabien Centonze, le latéral droit mosellan. Joueur le plus utilisé cette saison par Vincent Hognon, l’ex-Lensois se dit « très content de pouvoir jouer tous les matchs. Je ne pensais pas avoir autant de temps de jeu. Mon adaptation en Ligue 1 ? J’avais un peu de mal au début. Aujourd’hui, je commence à prendre mes repères ». Auteur de sa première passe décisive pour Opa Nguette face à Marseille, le défenseur aimerait progresser dans ce domaine. « Avec la fatigue, je suis beaucoup moins lucide sur les dernières passes. Je dois être plus juste là-dessus ».

Écouter le podcast

Ce week-end, la fatigue sera surtout rémoise. Suffisant pour espérer une performance messine ? Face au 8ème de Ligue 1, Metz devra d’abord composer sans Stoppila Sunzu et son capitaine Renaud Cohade, tous deux à l’infirmerie.