Nancy : L’exposition « Amazônia », Tommaso Protti lauréat de la 10e édition du Prix Carmignac du Photojournalisme

4 juin 2021 à 17h06 par Sarah Louis

Une exposition qui est un témoignage poignant de la situation en Amazonie.

Palais du gouverneur
Palais du gouverneur
Crédit: @D!rect FM

L’exposition « Amazônia » de Tommaso Protti sera présentée sur les grilles du Jardin du Palais du Gouvernement à Nancy par le Nouvel Observatoire Photographique du Grand Est, en partenariat avec la Fondation Carmignac et la Ville de Nancy ! Au programme 30 grands panneaux seront exposés ! A défaut de promouvoir cette exposition à l’hôtel de Ville de Nancy en raison de l’échéance électorale, vous aurez la possibilité de découvrir le travail de ce photographe Italien du 5 juin au 30 juillet au Palais du Gouverneur !

Le 10e Prix Carmignac du photojournalisme était consacré à l’Amazonie ainsi qu’aux enjeux liés à la déforestation. C’est durant 6 mois et avec une bourse de 50 000€ que Tommaso Protti a réussi sa mission. 

Un garde forestier Guajajara découvrant un arbre abbatu par des exploitants illégaux
Un garde forestier Guajajara découvrant un arbre abbatu par des exploitants illégaux
Crédit: @Tommaso Protti pour la Fondation Carmignac
août 2019,  un feu faisait rage dans la forêt près de Porto Velho
août 2019, un feu faisait rage dans la forêt près de Porto Velho
Crédit: @Tommaso Protti pour la Fondation Carmignac

L’artiste explique que l’Amazonie est une région très violente, très pauvre et avec beaucoup de cruauté. A travers son travail il souhaitait dénoncer le massacre et la destruction qui ont actuellement lieu dans cette région. De plus Tommaso Protti nous a souligné l’alerte des scientifiques qui est que la forêt est en passe d’atteindre un point de non-retour, notamment à cause de la déforestation qui est alimentée par le commerce illégal du bois. Son projet était pour lui « un portrait de l’Amazonie moderne et des différentes formes de violences ».

Vous avez la possibilité de découvrir ses 6 mois de travail pour une durée de 2 mois au palais du gouvernement ! N’hésitez pas à découvrir cette belle exposition qui est un témoignage très poignant.