Metz : Retour de l’élection de la Reine de la Mirabelle

23 juin 2021 à 12h59 par Thomas Varin

Annulées l’an passé, les Fêtes de la Mirabelle auront lieu cette année du 21 au 29 aout. L’évènement phare des Fêtes sera évidemment l’Election de la Reine de la Mirabelle 2021. Entretien avec Timothée Bohr, organisateur de l’élection et membre du jury.

Metz : Retour en force de l’élection de la Reine de la Mirabelle
Cyndia Galluser, Reine de la Mirabelle 2019 et ses dauphines Floriana Scheck et Sandrine Besson
Crédit: Ville de Metz / Facebook

Qui pour succéder à Cyndia Galluser la Reine de la Mirabelle 2019 et a ses deux dauphines Floriana Scheck et Sandrine Besson ? Elles qui occupent le rôle ambassadrices de la ville de Metz depuis 2 ans, compte tenu de l’absence d’élection l’an passé à cause du Covid-19. Vous pouvez encore candidater et pourquoi pas devenir le 21 aout prochain, la Reine de la Mirabelle 2021.


Un rôle d’ambassadrice 


Timothée Bohr, conseiller municipal délégué à la culture, organisateur et membre du Jury 2021 nous explique le rôle de la Reine : « Elle représente pendant un an la Ville de Metz lors de manifestations, inaugurations, remises de prix organisées dans la ville ou ses alentours. Elle sera présente partout où l’on a besoin de représentativité et notamment durant les Fêtes de la Mirabelle du 21 aout au 29 aout et même jusqu’à la clôture des Mongolfiades le 5 septembre… » 

Un mandat d'un an finalement très peu exploité, ce qui n’est pas du goût du conseiller municipal : « Elle est ambassadrice de la ville pour un an, ça serait quand même valorisant pour le titre de Reine de la Mirabelle que de lui donner un peu plus de rayonnement durant cette année de règne, pour le moment elle est très activent une dizaine de jour, puis elle disparait. On veut qu’elle ait plus de responsabilités et je suis sûr que les gens seraient enchantés qu’elle soit présente à plus d’évènements. »


« Pas une élection type Miss France » 


Timothée Bohr qui organise pour la première fois l’élection de la Reine a une idée bien précise de ce qu’il attend de ce concours, il détail :

« Pour concourir, il faut simplement être une jeune femme de 18 à 30 ans et résider dans le Grand EST.  Il n’y a pas de critères de poids ou de taille et il n’y a pas de passage en maillot de bain !  Ce n’est pas une élection type miss France, on va être autant porté sur l’intellect que sur le physique. Avec le jury on va bien « caster » les candidates parce qu’elles vont quand même représenter la ville de Metz durant un an. »

Mais alors quel profil de candidate rechercher vous ? 

« Il n’y a pas de profil type, ça va vraiment se faire au feeling avec le jury, mais on veut une personne à l’aise au niveau de la rhétorique et qui est capable de parler d’elle, donc le physique ça sera 50% mais on n’a vraiment pas envie de se focus que sur ça. C’est ce qui se mettait déjà en place sur les dernières élections et j’ai envie de continuer d’aller dans ce sens. »


Les inscriptions, les dates et la composition du jury


Pour candidater à l’élection de la Reine de la Mirabelle 2021 vous avez jusqu’au 25 juin minuit pour vous inscrire sur le site de Metz Métropole.

Les deux seules conditions sont donc d’être une jeune femme de 18 à 30 ans et de résider dans la Région Grand ESTet être présente pour la présélection le 3 juillet durant laquelle seulement 8 candidates seront retenues pour la grande finale du 21 aout.

Du coté des 8 jurys de l’élection, pas de commerçant cette année, mais un journaliste, ainsi que deux membres du pole culture de la mairiele conseiller municipal Timothée Bohr et pour les 4 membres du jury restants ils seront sélectionnés grace à un jeux concours qui est organisé actuellement.

Deux hommes et deux femmes qui seront tirés au sort et participeront à l’élection le 21 aout, ainsi qu’à la présélection le 3 juillet. 

Pour tenter de devenir membre du jury de l’élection de la Reine de la Mirabelle 2021 il suffit d’envoyer un mail avec nom, prénom, date de naissance, numéro de téléphone et adresse postale à l’adresse mail : poleculture@mairie-metz.fr . Vous avez jusqu’au 30 juin pour tenter votre chance. 


« Redorer le blason des Fêtes de la Mirabelle »


Timothée Bohr revient enfin sur son ambition de relancer les Fêtes de la Mirabelle à Metz :

 « Vous savez cette idée de donner plus d’importance à la Reine de la Mirabelle elle s’inscrit dans un cadre plus général, j’ai envie de redorer le blason des Fêtes de la Mirabelle. Quand j’étais plus jeune c’étaient un gros événement, aujourd’hui les enfants ne savent même pas ce que c’est…moi je suis fier de ce patrimoine et j’aimerais le remettre au cœur des festivités culturelles de la ville de Metz. Et pour ça on va se donner les moyens de réussir, par exemple on a engagé un commissaire artistique cette année, choses qui n’était plus fait depuis longtemps, et si la situation sanitaire le permet on aura surement de beaux spectacles pyrotechniques à Metz durant ses fêtes, pour redonner encore plus de visibilité à l’événement. »