Le FC Metz récupère le Stade Saint-Symphorien avec un projet de rénovation qui se concrétise enfin !

Le FC Metz récupère le Stade Saint-Symphorien avec un projet de rénovation qui se concrétise enfin !

La Ville de Metz, et le président du FC Metz, Bernard Serin, viennent de conclure le dossier de reprise du stade Saint-Symphorien.  Le club a signé avec la ville un bail emphytéotique qui lui donne les mêmes droits qu’à un propriétaire. Seule différence, le bien devra être restitué à la fin du bail.

C’est une longue histoire qui trouve enfin son dénouement. La ville de Metz, propriétaire du stade Saint-Symphorien, a longtemps souhaité le céder, certainement pour se désengager des lourdes charges financières liées à son exploitation. Mais les choses ont pris du temps, en raison notamment des mésententes entre la Ville de Metz et le Département de la Moselle. Il y a encore un an, ce dernier était prêt à reprendre le stade, à condition que les financements de l’Etat pour la rénovation de la tribune sud soient officiellement actés. Ce ne sera vraisemblablement pas le cas.

Mais pour éviter que ce projet de rénovation ne tombe à l’eau, le président du club Bernard Serin a proposé à la ville de prendre la maîtrise d’ouvrage privée et donc, pour cela, d’être en quelque sorte propriétaire du stade. Les différentes parties se sont donc mises d’accord pour que le FC Metz signe un bail emphytéotique, qui lui confère les mêmes droits qu’un propriétaire, mais avec obligation de restituer le bien à la fin du bail. Cette redistribution des cartes va permettre d’accélérer le projet de rénovation de la tribune sud, ou du moins, valider officiellement le projet. Mais, pour profiter du confort de cette nouvelle tribune, il faudra tout de même être patient.

Les consultations avec les architectes ne font que débuter et la tribune sud actuelle devrait être démolie en mai 2019 avec une inauguration prévue pour la reprise de la saison en août 2020.  Cet agrandissement devrait permettre au stade d’atteindre les 30 000 places avec des vestiaires plus confortables, une vraie salle de presse qui remplacera le bungalow actuel, un espace avec des objets retraçant l’histoire du club…la rénovation du stade est estimée à un peu plus de 30 millions d’euros.

La Ville de Metz, le Département de la Moselle et la Région Grand Est devraient apporter un peu moins de 15 millions d’euros. On peut toujours espérer d’autres hypothétiques soutiens financiers dont des fonds européens mais en tout cas le projet est bien parti et le solde sera pris en charge par le FC Metz.

Une autre priorité pour le club est l’aménagement du futur centre d’entrainement du FC Metz, sur le site de l’ancienne base aérienne de Marly-frescaty. Lorsque les locaux seront aptes à accueillir les joueurs pour l’entraînement, les travaux de la tribune pourront débuter.

Plus d’informations avant 20h avec les interviews du Président Bernard Serin et des représentants des collectivités locales.

En lien avec

3 Commentaires

  1. Sander
    3 mars 2018 at 18 h 58 min Reply

    Bonjour cest tres bien pour agrandissement du stade mai meme plus du luxe tant d’année de retard cordialement

  2. Antifoot
    4 mars 2018 at 9 h 41 min Reply

    C’est tout simplement scandaleux.
    Alors non seulement on finance la moitié d’une tribune, où personne n’ira vu les résultats du club.
    Et en plus le fc Metz récupère la gestion complète du stade.

    Et pendant ce temps on ferme des écoles en Moselle pour manque de moyens.!!

  3. Toulou31
    7 mars 2018 at 21 h 27 min Reply

    Un grand jour pour notre club ,la vi!!e et le département ! Grand merci à vous Président !!!

Laisser un commentaire