Le meeting Moselle Athlelor dans les starting blocks

Le meeting Moselle Athlelor dans les starting blocks

Ce dimanche, le meeting Moselle athlelor organise sa dixième édition. Pour l’occasion, une flopée de grands athlètes mondiaux seront présents pour rendre l’anniversaire encore plus spectaculaire.

Dominique Abisse, directeur du meeting, est excité par l’événement. « Ca va être un dimanche spectaculaire et une véritable fête pour l’athlétisme » . Le Président de l’Athlétisme Metz Métropole a fait venir des pointures à son meeting. Christophe Lemaître, Floria Guei seront présents tout comme le champion du monde Sud-Africain Luvo Manyonga, grand favori du saut en longueur.

En plus d’assurer le standing du meeting, la participation du vice-champion olympique permettra à l’athlète messin Augustin Bey de se frotter à un athlète de la trempe de Manyonga. « C’est vraiment important. Il partage, il apprend et c’est quelque chose qui me tient à coeur » avoue Dominique Abisse.

« Je pense ne pas prendre trop de risques en disant que le record du meeting en saut en longueur sera battu cette année » s’avance Dominique Abisse. Avec tous ces noms, « le spectacle est garanti » dans un meeting qui est une place forte dans la saison des athlètes comme l’explique le Directeur du meeting.

 

Au total, c’est plus de 165 athlètes venus de 42 pays qui seront présents à l’anneau de Metz dimanche. Une dixième édition qui risque de « rentrer dans l’histoire » comme beaucoup d’autres avant elle.

Un meeting chargé d’histoires

Il y a des histoires qu’on n’oublie pas. Dominique Abisse en a à raconter. Depuis dix ans, le meeting Moselle athlelor est le théâtre de nombreuses émotions. « Chaque année à son lot d’émotions. Quand je suis au pied du sautoir au moment où Lavillenie s’attaque à une barre à 6m, je me dit que là il se passe vraiment quelque chose » raconte-t-il encore empreint d’émotion.

Mais les belles histoires c’est avant tout « celles du partage » . Depuis dix ans, les licenciés du club oeuvrent pour aider le meeting à se développer. Du bénévolat qui leur permet de rencontrer et partager avec leurs idoles. « Les gamins regardaient Christophe Lemaitre à la télé. Quand ils l’ont en face d’eux, je peux vous dire qu’il y a des yeux qui brillent » .

La dixième édition n’a même pas encore débuté, que Dominique Abisse et son équipe travaillent déjà sur l’édition 2019 qui réserve déjà « quelques surprises » .

Joris CROLBOIS

En lien avec

Laisser un commentaire