La Police de Sécurité du Quotidien mise en place à Forbach

La Police de Sécurité du Quotidien mise en place à Forbach

Le ministère a dévoilé les 30 villes où le dispositif de Police de Sécurité du Quotidien (PSQ) sera testé d’ici janvier 2019. Déjà classés en zone de sécurité prioritaire, les quartiers du Wiesberg et Bellevue de Forbach ont été ciblés par le ministère.

Ils ont été choisis notamment pour « leurs trafics de stupéfiants, les rodéos automobiles, et les nombreuses violences urbaines » . Ce dispositif prévoit alors l’instauration de policiers référents, et la présence visible des forces de l’ordre dans les quartiers afin d’établir des contacts soutenus avec la population locale. Une lutte accrue sera  également menée contre les trafics de stupéfiants, et une amélioration sera apportée sur la sécurisation des transports collectifs. A noter que 10 000 postes sont promis pour la mise en place de ce dispositif dans toute la France. Le nombre de personnes affectées à Forbach n’est pas connu.

La zone gendarmerie n’est pas en reste. 20 départements disposeront de 500 renforts. Le ministre veut porter le nombre de « brigades de contact » à 250 unités d’ici la fin 2018. L’expérimentation de la Brigade Centrale de Dabo est confortée dans son action et la création de 2 groupes de contacts au sein des compagnies de Thionville et de Metz sera effective en 2018. Ces brigades, expérimentées depuis mars 2017 par la gendarmerie, visent aussi à assurer une plus grande proximité avec la population.

Le ministère de l’intérieur a par ailleurs précisé que la gendarmerie et la police seront équipés de matériels numériques. Objectif notamment : une dématérialisation des démarches administratives. 110 000 tablettes numériques vont alors être fournies aux forces de l’ordre, d’ici à 2020, ainsi que 10 000 caméras piétons d’ici 2019. Des services dématérialisés seront également proposés à la population, afin que les premières démarches de plaintes soient faites sur internet ; un gain de temps pour les forces de l’ordre.

 

 

En lien avec

Laisser un commentaire