FC Metz : Danijel Milicevic est grenat !

FC Metz : Danijel Milicevic est grenat !

Le FC Metz tient sa première recrue hivernale. Le milieu de terrain Danijel Milicevic, en provenance de la Gantoise, a rejoint la Moselle sous forme de prêt jusqu’à la fin de la saison, avec option d’achat.

Il a été présenté ce lundi à la presse et selon le directeur général adjoint Philippe Gaillot, le Bosnien a tout d’une bonne pioche. « C’est un joueur qui a une très bonne qualité sur coup de pieds arrêtés, très bon dans le domaine défensif et pas avare d’efforts. Il a aussi beaucoup d’expérience à apporter « . A 32 ans, Danijel a de l’expérience à revendre. Arrivé en huitième de finale de la Champions League en 2016, et de l’Europa League la saison dernière, il a également connu la sélection nationale à deux reprises. La dernière fois, c’était le 31 août dernier face à Chypre en éliminatoires du mondial 2018.

Signer chez la lanterne rouge de Ligue 1 lorsque l’on évolue dans les rangs du cinquième du championnat belge peut paraître fou. Mais Danijel sait très bien où il met les pieds. « Quand on m’a parlé de Metz j’étais tout de suite intéressé c’est un beau challenge et j’aime ça » affirme le joueur avant de conclure sereinement « on n’a pas beaucoup de points mais on y croit, tout est possible dans le football » . Pour la première fois, il va évoluer dans l’un des cinq grands championnats européens. Pourtant, il n’est pas effrayé. « Le championnat de France est un peu supérieur à la Belgique. C’est un challenge personnel aussi, je veux voir comment je peux m’adapter dans cette compétition » . Ecoutez la nouvelle recrue messine : 

.

« On n’a pas le temps »

Si Danijel Milicevic est le premier à être présenté à la presse, d’autres nouveaux joueurs devraient suivre. « Mandjeck n’a plus qu’à se mettre d’accord avec son club pour nous rejoindre » affirme le président Bernard Serin. Les cibles n’ont pas été choisies au hasard puisque Metz veut absolument « des joueurs qui n’auront pas besoin de temps d’adaptation. Tout simplement parce qu’on n’a pas le temps ! » lance le président messin.

Janis Ikaunieks est de retour en Moselle après un prêt au Metalurgs Liepajas et l’ancien Bastiais Farid Boulaya est actuellement à l’essai du côté de Saint-Symphorien. La cellule de recrutement espère trois ou quatre recrues à des postes bien précis. « On étudie les pistes pour un milieu défensif et un ailier gauche. Thomas Didillon étant blessé pendant plusieurs semaines, on sera également attentif aux opportunités de recruter un gardien » confie Bernard Serin.

Le mercato devrait donc être animé en Moselle. Le FC Metz a jusqu’au 31 janvier pour renforcer son effectif et tenter de sauver sa saison. 

Joris Crolbois

 

En lien avec

1 Commentaire

  1. manu
    9 janvier 2018 at 15 h 49 min Reply

    natif du Luxembourg ? pas du tout, il est tessinois…

Laisser un commentaire