Opération « coup de poing » de la fondation Abbé Pierre à Metz

Opération « coup de poing » de la fondation Abbé Pierre à Metz

La fondation Abbé Pierre a mené, avec l’association Emmaüs Solidarité, une opération coup de poing ce mercredi matin, dans les rues de Metz. Des opérations simultanées se sont déroulés à Paris, Lyon et Montpellier.

L’opération avait pour but d’alerter les citoyens sur « l’indignité des équipements urbains destinés à éloigner les personnes à la rue« . Exemple : des bancs en bois installés, sur lesquels il est impossible de s’allonger. Les associations demandent alors aux pouvoirs publics de réfléchir à un moyen de loger les SDF plutôt que de le rejeter. Des affiches ont été déposées sur ces aménagements urbains, portant l’inscription suivante : « Au lieu d’empêcher les SDF de dormir ici, offrons-leur un logement décent ailleurs » .

Le mouvement n’est pas que messin. Des actions ont eu lieu dans le même temps à Paris, Lyon et Marseille. Les citoyens sont également invités à participer à la mobilisation sur les réseaux sociaux avec le hashtag #SoyonsHumains, en postant une photo d’un dispositif censé éloigné les sans abris. Si le cliché est géolocalisé, le lieu sera répertorié sur le site soyonshumains.fr, ce qui permettra de dénoncer l’ampleur du phénomène.

En lien avec

1 Commentaire

  1. incompréhensible
    7 décembre 2017 at 8 h 21 min Reply

    on laisse nos SDF dans la rue et trouvons des logements pour les réfugiés… Où est l’erreur ??????????????

Laisser un commentaire