Frédéric Hantz (FC Metz) : « Montrer la meilleure image possible à Nice »

Frédéric Hantz (FC Metz) : « Montrer la meilleure image possible à Nice »

Défaits pour la huitième fois de la saison à domicile contre Marseille mercredi (3-0), les Grenats se rendent samedi à Nice alors que le club traverse une « période très difficile » selon l’entraîneur mosellan.

.

Le coach l’admet : « deux divisions » séparaient le FC Metz de son adversaire du mercredi soir, un Olympique de Marseille en grande forme, qui n’a fait qu’une bouchée des Lorrains trop timorés (3-0). Comme si la lourde défaite ne suffisait pas, les ouailles de Frédéric Hantz auront au passage battu en record jusque-là non atteint en Ligue 1 : la barre des huit défaites consécutives à domicile.

Un mois après son arrivée, le Ruthénois n’a toujours pas su renverser la tendance. Son bilan (1 nul, 3 défaites) est loin de l’électrochoc attendu après l’éviction de Philippe Hinschberger. « Tout le monde est touché » reconnaît le technicien lorrain. « On sait qu’on est dans une période très difficile. À Nice, on va tout mettre en oeuvre pour montrer la meilleure image possible. Par le travail et la solidarité, il y a aura des moments plus heureux » explique Frédéric Hantz.

Dans la foulée du revers face aux Phocéens, l’entraîneur grenat a organisé une mise au vert élargie de son groupe professionnel à Amnéville. « Il était prévu qu’en cas de non succès, on reste ensemble (…). Il faut que tout le monde prenne conscience de la situation » justifie le coach du FC Metz.

Pour son 16ème rendez-vous de la saison, le club à la Croix de Lorraine se frottera aux Aiglons de l’OGC Nice. Des Azuréens européens mais moins inspirés en championnat que la saison précédente (actuels 14èmes avec 17 points). Un déplacement à l’Allianz Riviera qui avait lancé la bonne deuxième partie de saison des Messins il y a 11 mois. Le FC Metz, alors lanterne rouge, avait décroché un point salutaire alors que les Niçois caracolaient en tête de la Ligue 1. Un scénario qui serait de nouveau le bienvenu en ces temps moroses …

Dans le groupe, Florent Mollet ne fera pas le déplacement dans le sud de la France. Il est remplacé par le Luxembourgeois Vincent Thill. Julian Palmieri accuse toujours de son « retard athlétique » et devrait être opérationnel pour la réception du Stade Rennais.

OGC Nice – FC Metz, coup d’envoi de la rencontre samedi à 20 heures à l’Allianz Riviera. Un match à suivre en intégralité sur Direct FM 92.8 et directfm.fr avec Doriand.

En lien avec

Laisser un commentaire