NANCY : le NJP veut séduire le plus grand nombre

NANCY : le NJP veut séduire le plus grand nombre

La 44ème édition du NJP se tiendra du 11 au 21 octobre 2017. Cette année encore, les organisateurs du Nancy Jazz Pulsation ont mis un point d’honneur à toucher et séduire un maximum de public. Plusieurs actions sont menées pour aller à la rencontre du plus grand nombre.

Il y a les habitués, et il y a les nouveaux spectateurs qui découvrent chaque année le festival. Depuis plus de 40 ans, le rendez-vous n’a cessé de s’agrandir et de s’élargir en matière de programmation, mixant les styles et les genres. C’est pour cela que cette année encore, les visiteurs pourront écouter du jazz, mais aussi du rock, du reggae, de la chanson française ou encore de l’électro.

Plusieurs lieux accueilleront l’événement : le chapiteau de la pépinière, le Hublot, l’Autre Canal, le théâtre de la Manufacture, et la salle Poirel. Et parmi les têtes d’affiches de cette 44ème édition, il y aura Keziah Jones, Thomas Fersen, les Jamaïcains d’Inna de Yard, Camille, Debout sur le Zinc, Chapelier Fou, ou encore Ayo.

Charl’Elie Couture et Emir Kusturica feront également leur grand retour au festival. Précisions de Patrick Kader, programmateur du NJP :

.

Comme chaque année, les organisateurs souhaitent également « délocaliser » le festival à l’extérieur, afin  de rendre la musique accessible au plus grand nombre. Plusieurs rendez-vous sont alors programmés tout au long du festival, notamment à l’Université, pour des concerts dans les restaurants universitaire à Nancy et à Metz. Nancy Jazz Pulsations s’invite également chez Emmaüs pour proposer un concert de jazz manouche aux clients, aux compagnons et au bénévoles de l’association.

La musique prendra également place dans les hôpitaux. Explications de Patrick Kader :

.

Toute la programmation du NJP est à retrouver sur le site de l’événement.

En lien avec

Laisser un commentaire