Le FC Metz pas inspiré à Bordeaux (0-2)

Le FC Metz pas inspiré à Bordeaux (0-2)

Pour la deuxième journée du championnat de Ligue 1, les Grenats se sont inclinés en terre girondine (0-2). Trop timoré en ce début de championnat, le FC Metz ne compte aucun point avant d’accueillir l’ogre monégasque.

Metz piétine. Lourdement défaits sur leur pelouse samedi dernier par Guingamp (1-3), les protégés de Philippe Hinschberger avaient l’occasion de créer la surprise sur la pelouse du Stade Matmut-Atlantique lors de la deuxième journée de Ligue 1.

Affaibli par les absences de Balliu (blessé) et Falette, le FC Metz s’est pourtant montré solide en première mi-temps face aux Girondins et aurait pu ouvrir le score par l’intermédiaire de Bisevac, bien servi par Jouffre sur coup-franc (44’). Une occasion d’ouvrir le score qu’ont vite regrettée les Grenats, car sur l’action suivante, le Bordelais Valentin Vada marquait d’une superbe frappe aux 25 mètres (0-1, 45’).

Au retour des vestiaires, Bisevac cédait sa place au jeune Niakhaté, qui fêtait là son baptême du feu en Ligue 1. Trop cerné par les Aquitains, le FC Metz laissait Sankharé doubler la mise, après un gros travail de l’intenable Malcom sur le côté gauche de la défense messine (0-2, 65’). Le feu follet brésilien avait même la balle du 3-0 en toute fin de rencontre, mais sa frappe frôlait le poteau droit de Didillon.

Deuxième défaite de rang pour le club à la croix de Lorraine qui pointe provisoirement à la 17ème place du classement après deux journées. Une situation déjà délicate pour le FC Metz, une semaine avant d’affronter le champion de France monégasque à Saint-Symphorien.

 

Au micro Direct FM de Doriand, le milieu de terrain luxembourgeois Chris Phillips, titulaire face à Bordeaux, reconnaît avoir pris « un coup derrière la tête » lors de l’ouverture du score girondine.

.

Pour la troisième journée du championnat de Ligue 1, le FC Metz accueillera l’AS Monaco vendredi à 20h45 au stade Saint-Symphorien.

En lien avec

Laisser un commentaire