Le FC Metz s’écroule d’entrée face à Guingamp

Le FC Metz s’écroule d’entrée face à Guingamp

Convaincant en première période, le FC Metz a perdu pied à domicile lors de la première journée de Ligue 1. Les Messins ont été cueilli à froid par l’En Avant de Guingamp, et se sont inclinés sur le score lourd et sans appel de 3 buts à 1.

Un FC Metz à deux visages. D’abord, séduisants dans le premier acte, inspirés offensivement. Les bonnes combinaisons messines ont été concrétisées par l’ouverture du score du néo-grenat Nolan Roux de la tête au quart d’heure de jeu, sur un service caviar de Renaud Cohade. Dominant leur sujet, les Grenats pensaient rentrer au vestiaire avec un avantage au score. C’était sans compter l’égalisation du Guingampais Jimmy Briand contre le cours du jeu (39′) sur un pénalty concédé par Milan Bisevac.

Après l’entracte, les hommes de Philippe Hinschberger se sont montrés beaucoup plus timorés, laissant du champ à leurs adversaires du soir. Entré en jeu peu avant l’heure de jeu, le Breton Ludovic Blas a totalement dynamisé son équipe. C’est lui qui parvient à donner l’avantage aux siens (70′), à la conclusion d’un contre éclair. Intenable, Blas délivrait une passe décisive à Diallo, oublié dans la surface messine, qui enterrait les derniers espoirs grenats à dix minutes du terme.

Une entame de championnat bien douloureuse pour les Mosellans qui ont montré de belles intentions dans les 45 premières minutes avant de s’écrouler en deuxième période. C’est d’ailleurs ce que regrette le défenseur serbe du FC Metz Milan Bisevac, qui réagit au micro Direct FM de Doriand.

.

Les Grenats se tournent désormais vers la prochaine journée de Ligue 1 : un déplacement le 12 août prochain du côté du Stade Matmut-Atlantique de Bordeaux.

 

 

En lien avec

Laisser un commentaire