Défaite de l’ASNL et la colère du Président

Défaite de l’ASNL et la colère du Président

L’ASNL a encaissé une énième défaite en championnat samedi dernier face à Lorient ; la goutte d’eau, qui a fait déborder le vase pour le président nancéien, Jacques Rousselot. Ce dernier a eu des mots très durs en conférence de presse d’après-match.

Nancy ne cesse de s’enfoncer. L’ASNL a passé une sale soirée samedi soir, en recevant Lorient. Alors qu’ils menaient 2-0, les hommes de Pablo Correa ont fini par s’incliner, 3 buts à 2. Un scénario cauchemardesque qui a entraîné de très vives réactions, à commencer par celle de Jacques Rousselot.

Déjà très en colère par sa défaite à l’élection de la présidence de la FFF, le président nancéien n’a pas supporté cette nouvelle défaite et a eu des mots très durs à l’égard des ses joueurs. « C’est insupportable, a admis Jacques Rousselot, […] Cela faisait longtemps que je n’avais pas piqué une colère comme ça. Je leur ai dit que c’était une bande de petits cons et qu’il fallait vraiment qu’ils se bougent le cul » . 

Pas question néanmoins de remettre en question le travail du coach, Pablo Correa. Jacques Rousselot a réaffirmé son soutien à son entraîneur. « Le coach reste avec nous. Cela fait 20 ans que je le connais, il va faire ce qu’il faut […] à condition d’avoir les acteurs et les joueurs qui soient vraiment motivés pour assurer le challenge qui nous est proposé pour ces huit matches qui arrivent« .

Les nancéiens vont avoir deux semaines pour retrouver leurs esprits. Place à la trêve internationale… L’ASNL retrouvera le championnat le 31 mars prochain, par un déplacement à Guingamps.

En lien avec

Laisser un commentaire