Metz : l’essor de la société Divacore

Metz : l’essor de la société Divacore

Créée en 2011, la société messine de matériel audio nomade Divacore, connaît un développement important ces derniers temps. Après s’être vue offrir la possibilité d’équiper les athlètes mosellans qualifiés pour les Jeux Olympiques de Rio, elle vient de réussir une levée de fonds d’un million d’euros.

En l’espace de cinq ans, la société Divacore n’arrête pas son essor. Les casques, enceintes, et écouteurs étaient principalement vendu via Internet à des clients de la France entière et même des pays francophones frontaliers. Récemment, elle a réussi une levée de fonds impressionnante qui lui permettra notamment de développer encore plus, son activité. Les explications avec Linh Tran, la chargée de la communication chez Divacore.


 

Les produits Divacore seront donc disponible dans le commerce. Il est dores et déjà possible de les trouver à Auchan Semécourt, les magasins Ingedus à Metz et Nancy et dans une trentaine de boutiques revendeurs agréés Apple.

divacore

En plus de l’équipement des athlètes mosellans aux Jeux Olympiques 2016, Divacore travaille sur des partenariats avec notamment Joffrey De Narda (pilote Porsche dans la team Loeb Racing), mais aussi un pro junior en surf du côté de Biarritz. « On a préparé un casque qui devrait partir sur le Kilimandjaro. Le jeune messin, Jean-Baptiste Welsch qui mène un projet solidaire d’envergure bénévole et spontané. Alors quand on a eu connaissance de ce projet, qui est local aussi d’une certaine manière, on a eu envie de l’accompagner en musique sur le Kilimandjaro », ajoute Linh Tran.

Marion Mellinger

En lien avec

2 Commentaires

  1. Linh
    13 juillet 2016 at 22 h 06 min Reply

    Merci Marion pour ce bel article, j’ai été ravie de vous rencontrer :)

    1. Rédaction
      15 juillet 2016 at 8 h 24 min Reply

      Avec plaisir ! :)
      Marion

Laisser un commentaire